Tests En Duo

World of Warcraft

16/20

Développeur : Blizzard Entertainment

Editeur : Blizzard Entertainment

Genre : MMORPG

Date de sortie : 11/02/2005

Plateforme : PC

Coopératif : En ligne

Testé sur PC le 21 mars 2021

Ce test a été réalisé après la sortie de l'extension World of Warcraft: Shadowlands.

Ce que ça raconte... Le monde d'Azeroth fait régulièrement face à de multiples menaces que vous tentez d'éradiquer, aidé par vos pairs et par de puissants héros. Quelle que soit votre allégeance, Horde ou Alliance, vous allez tout faire pour protéger votre foyer.

Ce qu'il faut faire... Que vous partiez à l'aventure dans les endroits les plus reculés du monde, ou que vous préfériez faire face aux plus grands challenges actuels en rejoignant les rangs d'une guilde, votre objectif est de faire progresser vos avatars. Vous engrangez pour cela expérience et équipement en affrontant des ennemis de plus en plus puissants. Si vous n'êtes pas familiers avec le genre, sachez aussi qu'il s'agit d'un monde persistant où tout le monde partage le même terrain de jeu.

8/10 L'avis de Fen-X

8/10

World of Warcraft, c'est ma paire de charentaises vidéoludiques. Un peu vieillot sur certains aspects, pas forcément très surprenant, mais c'est confortable. On le ressent dès les premières minutes de jeu, avec un gameplay accessible et un leveling tout en douceur qui permettent de profiter de la richesse de l'univers, d'autant plus qu'il est aujourd'hui possible de se (re)plonger dans la trame de l'extension de son choix pour l'ensemble de la progression de son personnage. Bien qu'il ait connu quelques avancées technologiques au fil des ans, le moteur de World of Warcraft est à l'image du jeu, vieillissant, mais il parvient un garder un certain attrait grâce à une direction artistique particulièrement réussie, notamment au niveau des décors, colorés et vivants. Avec l'âge, le jeu s'est aussi considérablement enrichi de manière à correspondre à des habitudes de jeu bien différentes. En duo, ça se traduit par une multitude d'activités accessibles, allant de quêtes journalières aux affrontements PvP, en passant plus récemment par quelques donjons à difficulté ajustable à la taille du groupe. Un contenu haut-niveau riche mais à la qualité variable, d'autant plus que Blizzard a pris l'habitude d'intégrer régulièrement de nouveaux mécanismes de progression, avec plus ou moins de réussite. A mon goût, plutôt moins, dernièrement.

8/10

8/10 L'avis de Harley Kim

8/10

C'est mon jeu référence et réconfort. La direction artistique, l'ambiance sonore et musicale, l'organisation du monde : tout participe à votre immersion. De plus les nombreuses races jouables ont toujours été un de ses points forts : de la plus gracieuse à la plus monstrueuse. Question personnalisation de votre avatar, WoW n'égale pas les jeux récents mais a fait des progrès récemment en rajoutant pas mal d'options. Le leveling est très agréable et scénarisé. La possibilité de redécouvrir une ancienne extension assure une rejouabilité si d'aventure vous souhaitez tester une autre classe. Les classes sont en effet variées que ce soit en terme de rôle, d'esthétique ou de gameplay. Il y en a pour tous ! C'est arrivé au niveau max que le jeu pèche souvent avec ses mécaniques de progression. Vous devrez alors faire le choix du coeur, et vous diriger vers ce qui vous plaît, ou le choix de la raison, et prendre les options optimales pour votre classe et votre contenu favori. De plus, la disparité des factions s'est malheureusement installée de manière permanente et cela impacte l'activité en jeu (temps d'attente, guildes...). Malgré cela WoW vous assure de nombreuses heures de fun avec des contenus allant du massacre de vos ennemis pour la gloire de votre faction, à la capture d'animaux mignons pour la gloire de votre collection. WoW gardera toujours une place spéciale dans mon coeur, car après tout : "Si vous vous retrouvez tout seul, chevauchant de verts pâturages avec le soleil sur le visage, n'en soyez pas troublé, car vous êtes sur Azeroth !"

8/10

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant.