-/        
Je veux me rendre à la page .

La chute

par Ichnos

Commencer la lecture

Attention, ce récit utilise sons et animations. En savoir plus sur Dreams.

Emporté par le courant et le poids de son armure, Ichnos disparaît dans les flots de la Gueule du Vide.

Il ouvre ses yeux, lentement. Il voit la surface de l'eau s'éloigner.

Il voudrait remonter, mais il est incapable de faire le moindre mouvement.

Son esprit est embrumé. Il tente de se remémorer ce qu'il s'est passé.

Il revoit son combat contre les orcs, sur les terres dévastées de Sombrivage, aux côtés de ses compagnons d'armes. Il se souvient de la douleur de la blessure que lui a infligée l'un des orcs. Le sang qui coule. Son sang.

A présent, il voit Siopi. Elle panique. Pour le soigner, elle fait appel aux Eléments en y mettant toute son énergie.

Mais Ichnos se souvient, ce n'est pas l'Eau qui l'a atteint.

Cette sensation ne lui est pas totalement étrangère. Lorsque Siopi était encore Auchenaï, elle avait souvent communié avec les morts. L'énergie qui en émanait est la même qu'aujourd'hui.

Les Eléments n'ont pas répondu à l'appel de Siopi. Les âmes en peine sont bien trop nombreuses pour ignorer la présence d'une lieuse d'âme. Elles se sont servies de son appel. Ce sont elles qui ont frappé le draeneï de plein fouet.

Le choc a été trop fort pour Ichnos. Son esprit n'a pas tenu. Il est incapable de savoir exactement ce qu'il s'est passé ensuite.

Les visions se sont superposées. Il a revu la mort violente de nombreux elfes de la nuit. Il a senti leur douleur, physique et mentale.

Il ne se souvient même pas être tombé de la falaise, dans les courants violents des torrents de Sombrivage.

Ses yeux peinent à voir à présent, à moins que la lumière ne se fasse trop rare à cette profondeur.

Ichnos a froid. Il ne peut toujours pas bouger.

Il sent qu'il ne va pas s'en tirer. Pas cette fois.

Mais il sent, au fond de cette eau, qu'il n'est pas seul...