L'endymion et le toco toco

par Dazzling Rain

Autrefois dans les montagnes, les oiseaux étaient blancs, tout blanc. Tous blancs.

Un jour, Endymion et son voisin Toco toco furent pris d'ennui. Endymion proposa alors : - "Jouons à peindre nos plumages."

Ils mélangèrent donc de la graisse et de l'huile à du charbon et à des herbes pilées et obtinrent deux épaisses peintures : noire et verte.

Endymion s'essaya le premier. Il s'arracha une plume de l'aile gauche : - "Aie !", la trempa dans la peinture et se mit à l'oeuvre.

Il couvrit délicatement le plumage de Toco toco de vert, laissant soigneusement le bout de ses ailes nu. Puis il orna la pointe du bec de noir. Il s'appliqua tant et si bien qu'aujourd'hui encore, les toco tocos portent les couleurs appliquées par Endymion.

Toco toco admira son reflet dans l'eau, sa nouvelle couleur lui plut immédiatement.

- "Merci ! C'est superbe !"

Et pour remercier Endymion, Toco toco lui offrit une imposante parure de cornes. Endymion les posa sur sa tête et se mit à exulter de joie. Remerciant Toco toco pour ce magnifique cadeau, qu'il ne quitterait plus jamais.

Vint le tour de Toco toco de peindre le plumage d'Endymion. Il tira une plume de son aile droite, la trempa dans la peinture noire et tenta d'orner les ailes de son camarade d'harmonieux motifs. Mais Endymion si heureux de ses nouvelles cornes, ne cessait de s'agiter, de sauter sur place et de danser.

- "Arrête donc !" s'écria Toco toco. Mais Endymion ne s'arrêta pas. Sa joie montant, il bougeait de plus en plus et Toco toco pouvait de moins en moins s'appliquer. Excédé par son compagnon, Toco toco finit par prendre le récipient de peinture noire et le renversa furieusement sur la tête d'Endymion.

Depuis ce jour, les endymion sont noirs, tout noir. Tous noirs.