-/        
Je veux me rendre à la page .

Jouer avec le feu

par Adamant Thunder

Commencer la lecture

Attention, ce récit utilise sons et animations. En savoir plus sur Dreams.

Le jour se lève sur la Haute Noscéa.

Allongé sur le porche d'une habitation abandonnée, Adamant Thunder ouvre les yeux. Dazzling Rain est toujours blottie contre lui, profondément endormie.

La veille, ils avaient décidé de passer la nuit ici, afin de profiter de l'orage qui grondait. Ce climat les apaise, les aide à la rétrospection.

Le reste de l'équipage doit toujours être à l'auberge, rien ne presse. Le roegadyn en profite pour faire le point, les yeux rivés vers le ciel nuageux.

Il repense à l'expédition d'hier. Ou plutôt à l'épreuve du Capitaine Ako. Une épreuve orchestrée de toutes parts pour renforcer la cohésion de l'équipage. Une épreuve à l'issue de laquelle Mae Reed s'était vu confier un nouvel artéfact.

Cette pensée lui déplaît.

Cet artéfact, comme tous les autres, manipule des énergies qui peuvent se révéler dangereuses.

Un sextant qui permet d'entrevoir l'avenir, quelle folie de croire qu'un tel pouvoir puisse être conçu pour être appelé par des mortels...

Adamant Thunder n'aime pas voir ces objets manipulés comme de simples jouets par des mains humaines.

Il aimerait tant qu'ils retrouvent leur chemin vers les Dieux.

Il voudrait qu'ils quittent le monde des mortels où ils n'auraient jamais dû voir le jour.

Si ça ne tenait qu'à lui, ces artéfacts resteraient dormants.

Ses craintes ne sont malheureusement pas en mesure de rivaliser avec le reste de l'équipage. Nul ne souhaite s'alarmer pour le point de vue d'un couple roegadyn pétri de superstitions. Après tout, l'Eternal leur avait toujours bien servi, pourquoi cela changerait ?

L'Eternal. Le navire qui les transporte aux quatre coins d'Eorzéa en quête de ces fameux artéfacts.

Qui les transporte, mais aussi qui les guide.

L'Eternal n'est pas un simple navire. Il est lui-même un artéfact, portant la marque de Llymlaen. Il dispose de sa propre conscience, sa propre volonté qu'il projette dans l'esprit de ceux qui prennent la peine de l'écouter.

Serait-ce la voix de la Navigatrice elle-même ? Un roegadyn aussi pieux qu'Adamant Thunder pourrait être tenté de s'ouvrir à cette présence, mais il n'en est rien. L'Eternal avait peut-être été autrefois pur, mais qu'en est-il aujourd'hui, alors qu'il est rongé par des technologies Magitek qui ne peuvent que le corrompre ?

Et surtout, quel est l'avenir de l'Eternal ? Que deviendra-t-il, lorsqu'il sortira des ateliers, modifié de toutes parts, mutilé par des fous qui pensent qu'ils peuvent jouer avec des puissances qui les dépassent.

Cette perspective lui fait froid dans le dos.

En silence, il adresse une prière à Llymlaen. Au nom de l'équipage, il Lui demande pardon. Il cherche un peu de paix intérieure. Il espère qu'Elle le guidera. Il n'est peut-être que de passage sur ce vaisseau.

Sa place n'est peut-être pas parmi eux.

Dazzling Rain se réveille.

Il la regarde. Ils se sourient.

Il est confiant, les Douze les aideront à trouver leur place.